By Africa News
Dans les eaux de la Mobile River, une équipe composée d'archéologues examine les restes du Clotilde - le dernier navire négrier américain connu - qui repose à quelques kilomètres de ce qui reste du village construit par les personnes nouvellement libérées après la guerre civile américaine. L'épave, qui se trouve a 3 mètres de fond, est en très bon état, car elle a été recouverte pendant des décennies d'une boue protectrice qui pourrait contenir des traces d'ADN de captifs, selon les autorités.
Views : 78. Votes : 0. Shares : 0.