By La Libre Afrique
Le gouvernement congolais a officiellement demandé aux Nations unies l’annulation du régime des notifications préalables qui concernent tous les fournisseurs d’armes à la République démocratique du Congo (RDC), confrontée à la pression militaire des rebelles du M23 (Mouvement du 23 Mars) dans l’est du pays, a rapporté jeudi la presse kinoise. Le ministre congolais des …
Views : 2. Votes : 0. Shares : 0.