By Connection Ivoirienne
Ange Tiémoko Plus d’une centaine d’ex-combattants démobilisés ont menacé à nouveau mercredi matin de « bloquer » les entrées de la ville de Bouaké (Centre ivoirien, ex-fief de la rébellion), pour exiger le « versement des primes (qu’ils réclament) depuis quelques mois ». « Nous avons voulu discuter avec le préfet pour qu’il transmette rapidement nos revendications au président de (…)
Views : 7. Votes : 0. Shares : 0.