By PressAfrik
Le 06 mai 2022, le Commissaire central adjoint de Kaolack informait le Procureur de la République de la présence au sein dudit service de sécurité publique, d'un père de famille qui signalait le sort de son enfant déclaré mort par les soignants, avant qu'il ne découvrait lui-même que l'enfant, déjà acheminé à la morgue,...
Views : 85. Votes : 0. Shares : 0.