By La Libre Afrique
Son dernier roman, “Le Silence est ma langue natale”, explore les rêves de trois jeunes qui grandissent dans un camp. Sulaiman Addonia, ex-réfugié érythréen, est devenu un auteur anglophone reconnu. Installé en Belgique depuis 2009, il y a créé le Festival littéraire “Asmara-Addis”. Rencontre
Views : 36. Votes : 0. Shares : 0.