By Africa News
Rebecca Buringi a subi une ablation du sein en avril dernier, cette opération l'a plus inquiétée que la maladie. Pour elle, avec l'opération, c'est une partie de sa féminité qui lui été retirée. Aujourd'hui, grâce à d'autres survivantes du cancer qui fabriquent des prothèses externes, elle a pu reprendre confiance en elle. "On ne voit pas que je n'ai plus de poitrine, pourtant, mes deux seins ont été retirés.", montre-t-elle fièrement.
Views : 54. Votes : 0. Shares : 0.