By La Libre Afrique
Le changement climatique a multiplié par 80 la probabilité des pluies intenses à l’origine d’inondations historiques au Nigeria, qui ont tué ces derniers mois plus de 600 personnes et dévasté l’agriculture du pays le plus peuplé d’Afrique, selon une étude scientifique publiée mercredi. Ces inondations hors norme, qui ont aussi touché le Niger, le Tchad …
Views : 8. Votes : 0. Shares : 0.